Archive quotidienne 1 novembre 2017

LA TOUSSAINT : PRESENCE DE L’INVISIBLE

Prendre le temps d’honorer ses morts, notamment en allant se recueillir sur leurs tombes, est un besoin fondamental. Mais qui, paradoxalement, ne se traduit pas toujours en acte chez les chrétiens pratiquants.

Repères

Le langage des fleurs au moment du deuil est intemporel. À la fois symboles de notre finitude et de notre aspiration à la vie éternelle, la tradition des fleurs déposées sur les tombes est en effet ancestrale. Chrysanthèmes mais aussi roses, branchages, houx… une belle partition automnale dans nos cimetières.

«Voici des fleurs, des feuilles et des branches. Et puis, voici ...  Lire la suite