Mon parcours

Après des études de Psychopathologie clinique et de Sciences de l’Education, j’ai décidé d’aborder l’accompagnement des personnes – psychanalyse, psychothérapie, co-thérapie de couple, coaching et supervision de coachs et de managers – selon une approche intégrative qui associe plusieurs modèles de référence : la psychanalyse, la psychogénéalogie et l’analyse transactionnelle.

Pour la psychanalyse, l’individu est contenu dans sa libido, son inconscient personnel. L’accent est mis sur le désir, les fantasmes. Les conflits qu’il traverse sont d’abord intrapsychiques. C’est la lutte du moi, conscient et inconscient, contre le ça, sombre, insondable, irrépressible…

Pour la psychogénéalogie et la sociologie clinique, ce qui compte c’est le poids de la succession des générations. Comment réussir avec succès une carrière de professeur si tous mes ancêtres étaient des agriculteurs ? Pourquoi suis-je devenu chanteur professionnel alors, qu’en remontant dans mon histoire, je ne retrouve même pas un amateur en ce domaine ?

L’analyse transactionnelle propose des pistes de changement à partir de l’examen des états du moi (en ce moment, suis-je dans mon moi parent, enfant ou adulte ?). Elle pointe les scénarios de vie, les répétitions qui nous pèsent.

 

Intégrer pour rassembler, réunir, redonner du sens, se sentir complet… Ce qui soigne c’est la relation pas la méthode.