Archive de l’étiquette conflit interne

COACHING ET COMPLEXITE

Le psychanalyste travaille avec ce qu’il est convenu d’appeler le fantasme. Le discours du patient, aussi organisé soit-il, est à entendre du côté du signifiant; soit de ce qui, derrière l’enchaînement apparemment logique des mots et des idées, va produire un autre sens. Je parle ici d’un discours « névrotique normal » sans attache avec l’hallucination ou le délire. Le coach ne saurait lui non plus en faire l’économie.

L’inconscient freudien s’organise donc comme un espace fondamentalement différent du discours manifeste qui retient habituellement l’attention. ...  Lire la suite